Neige sauvage

Que signifie « neige sauvage » : dévaler les pentes comme un fou en faisant voler des nuages de poudreuse, ou skier en respectant la faune et la flore de montagne ? Nous plaidons pour la deuxième solution. On fait voler la neige de la même façon lorsqu’on se déplace avec respect. Le matériel pédagogique « Neige sauvage » s’adresse à des jeunes. Il leur permet d’approfondir leurs connaissances sur la nature en hiver, et proposent toute une panoplie d’activités si variées qu’elles peuvent sans aucun doute permettre d’animer plusieurs camps de neige !

Apprendre en expérimentant

Le matériel proposé permet aux jeunes de découvrir la vie des plantes et des animaux pendant la pause hivernale. Fondé sur le principe de l’apprentissage par l’expérience, le programme propose une approche ludique et dynamique des thématiques de la montagne. Nous sommes convaincus que ces connaissances ouvrent les yeux des ados : il faut si peu de choses pour protéger les plantes et les animaux en hiver. Le jeu permet aux jeunes de jeter un regard neuf sur leur environnement : ils repartent avec une autre expérience de la nature.

Une boîte pleine d'idées

Le principe est simple : l’hiver est une période de repos pour les animaux, qui ont du mal à trouver de la nourriture en cette saison. S’ils sont dérangés par des sportifs, ils dépensent en fuyant dix fois plus d’énergie qu’à la normale. Si cela arrive souvent, les animaux meurent d’épuisement. Lorsqu’il y a peu de neige, ce sont surtout les plantes qui souffrent. Les carres des skis et des snowboards coupent ras les herbes et les fleurs et retournent parfois même le sol.

Le matériel pédagogique « Neige sauvage » réduit la préparation du camp de neige à un minimum en permettant de planifier chaque jour de la semaine. Il suffit pour cela de sélectionner 8 modules sur les 19 proposés. Chaque module contient des jeux, des informations de fond et des fiches de travail : le matériel pédagogique « Neige sauvage » est un outil simple, facile à manier et fractionné en petites activités. Les enfants ne restent pas assis derrière un banc d’école, mais sortent en plein air et font l’expérience de la nature. Le jeu permet aussi d’aborder d’autres sujets tels que la production de neige artificielle, les secours en avalanche, le problème des déchets dans la nature ou le développement des zones touristiques.

5 points sur 5

La Fondation suisse pour l’éducation à l’environnement (FEE) donne au jeu la note maximale. « Le matériel pédagogique a été élaboré en coopération avec des professionnels de tous bords : alpinisme, gestion de la faune sauvage, tourisme, recommandations didactiques, mise en application avec un groupe en plein air, graphisme, typographie, présentation du jeu, tout est d’un très haut niveau. » Ce jeu particulièrement motivant est plébiscité par les enfants de la 6ème à la 9ème classe et par leurs professeurs !

Liens complémentaires :