Des skis nuisibles à l’environnement? La recherche.

Ce n’est pas en premier lieu lors du tour qu’on laisse des traces dans la nature, mais déjà lors de l’achat du matériel. D’après l’Association suisse des magasins d'articles de sport (ASMAS), environ 200’000 paires de lattes sont vendues chaque année. Mais que savons-nous réellement de l’impact de nos skis sur l’environnement?

Gourmands en ressources et nocifs pour la santé

Les skis sont les jouets préférés des Suisses et des Suissesses en hiver. Aussi beau que soit ce sport, il comporte aussi des zones d’ombre. On peut supposer que le bilan écologique des skis est bien sombre. Le processus de production à lui seul consomme énormément d’énergie et de ressources. Le revêtement des skis est fabriqué avec du polyéthylène, qui ne peut pas être dégradé par la nature, et pour une glisse toute en douceur, la cire est souvent utilisée, qui est difficilement dégradable et contient des produits chimiques per- et poly-fluorés (PFC) dangereux pour la santé.

Nous faisons la lumière sur le côté obscure de l’industrie du ski

Alors que des labels ou des certifications fournissent des informations sur l’origine et la composition des matériaux dans le domaine des vêtements pour les sports de montagne, on reste dans le noir concernant le «hardware». Nous voulons changer cela! Nous nous consacrons à ce sujet dans une recherche approfondie. D’où proviennent les noyaux en bois ultralégers? Quelles matières premières sont traitées et avec quels effets? Où les équipements de skis sont-ils mis au rebut? Est-ce que les skis sont recyclés? À quoi pouvons-nous, en tant que consommateur, faire attention lors de l’achat? Nous allons étudier à fond ces questions et d’autres encore.

Publication de la recherche au début de la saison d'hiver 

En révélant et en faisant connaître ces faits inconnus, nous voulons contribuer à rendre le ski plus respectueux de l’environnement. Le travail est en cours. La recherche doit être publiée peu avant le début de la saison d'hiver 2020/2021. 

Nous pouvons réaliser le projet grâce au soutien des donateurs. Merci beaucoup!