Libre accès

Mountain Wilderness Suisse s’engage pour une utilisation responsable et une protection effective de la montagne. Au cours des dernières décennies, la prolifération d’infrastructures telles que les vias ferratas ou les ponts suspendus a permis d’accéder à des zones reculées jusqu’ici peu ou pas aménagées. Cette tendance est accentuée par les progrès techniques dans le domaine des matériaux et des équipements (voir aussi : Escalade, VTT, Vêtements). La conséquence : les problèmes environnementaux et les conflits d’usage augmentent. La tendance actuelle va dans le sens d’une restriction croissante du libre accès à la montagne. Nous soulignons que le droit à une pratique responsable de la montagne s’arrête là où la liberté d’autres êtres vivants est menacée.

La position de Mountain Wilderness Suisse :

  • Responsabilité individuelle : les nouvelles restrictions d’accès sont la plupart du temps la conséquence d’un manque de responsabilité individuelle et d’un manque d’auto-limitation. En agissant de façon responsable et en pratiquant les sports de montagne avec respect, nous contribuons à préserver des espaces montagnards intacts. Et nous évitons en même temps de voir notre liberté d’accès limitée par des lois et des règlements.
  • Gestion de la fréquentation : une personne seule n’a qu’un impact limité sur la nature. Un afflux de masse peut en revanche devenir un problème, même si les personnes concernées agissent de façon responsable. Lorsqu’un territoire est menacé par un nombre trop important de visiteurs, une gestion ciblée des flux touristiques peut contribuer à atteindre efficacement l’objectif de protection.
  • Restrictions d’utilisation : l’homme occupe déjà beaucoup d’espace pour lui-même et pour ses besoins. Mountain Wilderness Suisse considère que nous avons donc l’obligation de renoncer autant que possible à utiliser certains espaces sélectionnés.

Ce que nous faisons :

  • Information : nous abordons régulièrement dans notre revue bisannuelle « Wildernews » la question du libre accès, et faisons tous les deux mois le point sur l’actualité dans notre newsletter.
  • Sensibilisation : nous effectuons un travail de communication ciblé pour attirer l’attention sur les problématiques liées au libre accès à la montagne, par le biais d’interviews dans les journaux, à la radio et à la télévision, dans notre revue «Wildernews», dans notre newsletter ainsi qu’au travers de notre adhésion à l’association « Nature & Loisirs » et de notre participation au travail de cette organisation.
  • Recours : lorsque des projets d’aménagement sont en infraction avec la législation, Mountain Wilderness Suisse fait usage de son droit de recours et engage des actions ciblées contre les infrastructures inutiles et néfastes pour l’environnement.