Sommets sans pub

La publicité en montagne est de plus en plus envahissante. Les exemples vont des projections temporaires de logos commerciaux sur des flancs de montagne jusqu’aux installations fixes. Mountain Wilderness se bat contre la commercialisation et l'ameublement de la montagne.

Un exemple récent et particulièrement choquant est emblématique de cette commercialisation croissante de la montagne: il s'agit des stèles métalliques installées sur 150 sommets des Grisons par la Banque cantonale homonyme à l’occasion de son 150ème anniversaire – chacune pourvue d’un QR-code faisant office de livre de sommet digital. Leur présence dégrade la montagne sauvage, elle porte donc préjudice non seulement à un espace vital mais aussi à l’expérience vécue là-haut.

Les sommets sauvages ne sont pas des supports publicitaires!

Ces stèles publicitaires de 60 cm de haut, vissés sur des sommets parfois totalement reculés, sont exemplaires de la confiscation des espaces naturels comme espace de marketing. Dans le cadre d’une étude menée en 2019 avec l’Institut fédéral de recherche WSL, nous avons cartographié les derniers espaces vraiment sauvages de notre pays. C’est sur cette base que nous avons pu déterminer lesquels des sommets colonisés par la GKB se situaient dans des endroits encore plus ou moins intouchés. Le résultat: une centaine de ces stèles trônent sur des sommets isolés plus ou moins à l’abri de toute influence humaine – certains ne comportant même pas de chemin d’accès. A nos yeux, ces derniers espaces sauvages de Suisse doivent être préservés pour permettre à notre génération comme aux suivantes de faire encore l’expérience d’une montagne authentique.

La pétition est lancée

Au terme des premières discussions, notre demande de démonter cette année encore ces 100 stèles s’est vu opposer une fin de non-recevoir par la banque. Leur projet de marketing sera réévalué en 2023, aucun démontage n’est prévu pour l’heure. Nous exigeons leur démantèlement d’ici à la fin de l’année 2021 et avons donc lancé une pétition à ce sujet. L’idée est de mettre sous pression la Banque GKB ainsi que toute autre entreprise abusant de la nature comme espace de marketing – et de faire ainsi en sorte que de telles actions ne soient plus tolérées à l’avenir.

Liens supplementaire:

Pétition et contexte
Étude sur les espaces sauvages de Mountain Wilderness Suisse et l'Institut fédéral de recherches sur la forêt, la neige et le paysage WSL