Brochure « Parc d'attraction Alpes »

Saviez-vous que le nombre de parcs d'attractions dans les régions de montagne suisses a presque explosé depuis 1990 ? Soudain, il ne suffisait plus de se faire remarquer avec un paysage à couper le souffle. Les destinations touristiques ont commencé à attirer les visiteurs avec des pistes de luge d’été, des plates-formes d'observation et des parcs à tyroliennes.

Du plaisir sur simple pression d'un bouton

Les offres de parcs d’attractions dans les régions de montagne promettent de l'adrénaline, du plaisir et de l'excitation. L'infrastructure artificielle est censée offrir aux visiteurs le frisson promis le plus rapidement possible. L'un des problèmes est qu'aucune relation avec la nature environnante n'est ainsi établie - le paysage est en effet interchangeable pour des toboggans, des châteaux gonflables et des pistes de luge d’été.

Renforcer les particularités locales

Les régions de montagne suisses recèlent pourtant d'innombrables trésors culturels, gastronomiques et paysagers. La plupart des offres d’attractions ignorent ce potentiel, elles sont interchangeables et axées sur les modes. Mountain Wilderness Switzerland exige de repenser le tourisme de loisirs : ce qu'il faut, ce sont des offres conçues de manière durable, qui s'appuient sur les caractéristiques locales et contiennent une perspective de développement. De tels concepts existent, mais ils sont encore peu nombreux - nous vous en montrons quelques exemples dans la brochure.

Encourager une nouvelle réflexion

La brochure « Parc d’attraction Alpes » s'adresse à tous ceux qui s'intéressent au développement du tourisme de loisirs dans les régions de montagne en Suisse. Il donne un aperçu des attractions existantes et montre le contraste entre le monde du divertissement artificiel et le paysage de montagne. « Parc d’attraction Alpes » offre des informations et de quoi nourrir la réflexion, avec des graphismes parlants, des photos professionnelles et des articles au riche contenu.

La brochure peut être commandé ici.