Mountain Wilderness Schweiz
twitter.com icon
facebook.com icon

Qu'est-ce que le Offroad ?

On définit les véhicules tout-terrain (véhicules de type offroader ou All-Terrain vehicles (ATV) en anglais) comme étant des véhicules de deux à quatre roues, par exemple les quads, ainsi que les motoneiges qui fonctionnent à base de chenilles. Ces véhicules, à côté de l'utilisation fonctionnelle en agriculture et en sylviculture qui, normalement, est légale, sont aussi utilisés de manière abusive et illégale et cela pour le simple plaisir dans les territoires naturels : des accessoires permettent de détourner l'usage prévu initialement pour ces véhicules ; des concours motivent les adeptes à s'entraîner sur des terrains naturels ; et des encouragements de la part des membres des réseaux pro offroader engendrent des conduites qui n'ont comme fin que le plaisir dans le cadre d'une activité de loisir.

Conflits sociaux et écologiques

Les Alpes et les forêts sont des zones de tranquilité pour les animaux sauvages et les hommes. Ces territoires sont pourtant envahis, de plus en plus souvent, par le bruit et les émissions polluantes. Le manque d'égards des conducteurs de véhicules tout-terrain, notamment quads en été et motoneiges en hiver, constitue un autre problème pour les hommes et les animaux.

Base légale

En Suisse, la situation légale en ce qui concerne l'utilisation des routes et des chemins est très claire: l'article 43 de la loi fédérale sur la circulation routière (LCR) prévoit que les véhicules automobiles et les cycles n'empruntent pas les chemins qui ne se prêtent pas ou ne sont manifestement pas destinés à leur circulation, par exemple les chemins réservés aux piétons ou au tourisme pédestre. Fort malheureusement, la base juridique helvétique ne connaît pas encore, ou trop peu, d'indications transparentes quant à la conduite sur terrain naturel (la forêt constitue une exception, grâce à la Loi fédérale sur les forêts). Souvent, la responsabilité de la réalisation est déléguée aux cantons, vu l'absence de véritable législation nationale. Parmi les cantons, il y en a quelques-uns qui ont introduit des lois et ordonnances réglant la circulation sur terrain naturel. Les conducteurs et conductrices d'engins tout-terrain en quête de sensations fortes, parcourant forêts et terrains vierges, ne sont pas seulement une source de dérangement : ils sont également en infraction avec la loi!

Notre appel et les possibilités d'action

En raison de ses recherches et de ses connaissances, mountain wilderness Suisse en appelle à tous les acteurs du domaine du trafic offroad, afin qu'ils prennent conscience de leurs responsabilités et de leurs actions. Ici, vous apprendrez pourquoi nous invitons les décideurs politiques et officiels, les fournisseurs, vendeurs et utilisateurs de véhicules tout-terrain, les associations de protection de la nature et de l'environnement, et les opposants au trafic tout-terrain illégal à trouver des solutions.

Informations complémentaires

Dans la rubrique "Autres informations", vous trouverez des informations complémentaires autour du trafic offroad et sur notre étude.

Les Partenaires