Mountain Wilderness Schweiz
twitter.com icon
facebook.com icon

Stop héliski

L'héliski est la variante la plus connue du tourisme héliporté. Mountain Wilderness exige, en tant qu'organisation de protection de l'environnement, une interdiction générale des atterrissages d'hélicoptères à des fins touristiques dans les Alpes suisses.

En France et en Autriche, l'héliski est d'ores et déjà interdit. Le parlement italien a discuté de l'abolition de cette pratique. Alors qu'en Suisse, il existe 42 places d'atterrissage, dont plus de la moitié se trouve aux abords directs ou même à l'intérieur de zones protégées.

En désaccord avec l'OFAC

L'office fédéral de l'aviation civile (OFAC), qui est responsable du réexamen des places d'atterrissage en montagne, ne bouge pas. Les places d'atterissage en montagne (PAM) vont être discutées dans le plan sectoriel de l'infrastructure aéronautique (PSIA). Sous pression des compagnies d'hélicoptères, il insiste pour garder les 42 places d'atterrissage existantes. Ceci malgré le fait qu'une étude commandée par l'OFAC montre que la moitié des places d'atterrissage en montagne sont en conflit avec la protection de la nature et du paysage.

FORMULAIRE DE CONTACT