Mountain Wilderness Schweiz
twitter.com icon
facebook.com icon

Celui qui se trouve dans les Alpes ne peut pas passer à côté des cabanes du clup alpin suisse (CAS). Avec un marketing professionnel le CAS vise un nouveau groupe de clients: les familles et les randonneurs. Fini le temps où les cabanes étaient le point de rencontre des vrais alpinistes. Fini le temps de la vie spartiate. Par contre on y trouve duvets, eau courante, menu avec entrée et dessert, vin, bière, sont déjà la règle. Et bientôt internet sera disponible dans chaque cabane. Sous le prétexte de la nécessité, même les cabanes les plus reculées offriront bientôt Skype et e-mail aux chamois, aux marmottes, aux aigles, aux bouquetins, aux tétras-lyres et bien entendu aux gardiens de cabanes.

Par contre, de plus en plus de personnes recherchent le silence, la simplicité et la liberté en montagne afin d’oublier la frénésie du quotidien. Leurs besoins vont à l’encontre de la volonté du CAS. Le confort et la consommation, ou une immersion totale dans une nature authentique? Telle est la question. mountain wilderness s’engage pour que la nature soit préservée dans les Alpes et pour que la culture des cabanes suisses ne soit pas sacrifiée au profit du chiffre d’affaires.