Mountain Wilderness Schweiz
twitter.com icon
facebook.com icon

Limites des la viabilisation

Lors de ces derniers années la branche du tourisme n’a cessé d’augmenter la pression sur les derniers recoins sauvages. Bientôt, même les derniers sommets seront accessibles par des chemins alpins préparés. Là où une gorge coupe le chemin, on construit un nouveau pont. Ceci pour plaire aux marcheurs et au profit des entreprises des remontées mécaniques et des gardiens de cabanes. Il n’y a bientôt plus de remontée mécanique sans via ferrata, plus d’accès à une cabane qui ne soit pas certifié ISO et qui ne soit pas sécurisé. Tout cela pour faciliter l’accès aux touristes payants.

mountain wilderness s’engage pour un développement contrôlé des installations sportives en montagne, accompagne le développement dans le milieu alpin et prend part activement à certains projets.