Mountain Wilderness Schweiz
twitter.com icon
facebook.com icon

Expansion extrême à Andermatt

A Andermatt, la Andermatt Destination Company planifie de construire, sur les anciens terrains militaires, des hôtels, des appartements et des maisons pour 3000 touristes, ainsi qu’un golf de 18 trous et un centre sportif. Les changements découlant de ce projet gigantesque (on parle d'un chiffre de plus de 1.5 milliards CHF d’investissements) vont influencer en profondeur la vallée d’Urseren. Le projet actionne le réveil dans la région du Gotthard : à Andermatt, ainsi que dans les villages avoisinants tels que Göschenen, Hospenthal et Realp, le prix de l’immobilier grimpe de manière significative.

L'empreinte paysagère d'une station touristique?

La conception de la station à Andermatt est vue comme un modèle à travers toute la Suisse. Ce genre de station sera perçu comme une nouvelle formule d’essor économique dans les régions périphériques. En Suisse, on compte une quarantaine de projets. mountain wilderness demande:

  • Dans quelles mesures ces changements vont-ils influencer le paysage autour d'un resort ? Combien d’autres infrastructures touristiques vont être planifiées et où ?
  • Quelle est l’importance et le rôle d'un resort pour une région périphérique ?
  • Quels nouveaux projets vont émerger grâce à ce projet ?
  • Quelle politique faut-il mettre en place afin que ce projet soit respectueux de la nature et de la culture dans les Alpes ?

Dans le cas Andermatt mountain wilderness demande:

  • Une meilleure desserte d’Andermatt par les transports publics.
  • La protection des régions qui étaient jusqu’à maintenant réservées aux sports proches de la nature : la vallée d’Unteralp, la vallée de Wittwasser et les régions autour de la Furka. Ces beaux paysages naturels ne doivent pas être touchés.
  • Que les remontées mécaniques, héliski ou motoneiges n’aient rien à faire là-haut.