Mountain Wilderness Schweiz
twitter.com icon
facebook.com icon
20.03.2013 Catégorie : Stop Heliskiing

L’Héliski devient un cas pour la politique

Mi-Avril 2011 Air Zermatt s’est posé sur la place d’atterrissage en montagne officielle de l’Aeschhorn dans le canton du Valais. A bord se trouvaient des touristes d’Heliskiing, tout comme deux guides de montagnes et des journalistes. Depuis l’Aeschhorn ils sont descendus vers l’hôtel Trift, où l’hélicoptère les a récupérés pour les ramener à nouveaux sur l’Aeschhorn. La zone autour de l’hôtel Trift n’est pas une place d’atterrissage en montagne officielle. Il s’agit donc d’un atterrissage illégal. Malgré plusieurs demandes de renseignements et des recherches intensives quant à la légalité de la chose, l’Office fédéral de l'aviation civile (OFAC) a insisté que ces atterrissages ne violaient pas « lois du trafic aérien ». Mountain wilderness a déposé une requête auprès de la commission de gestion CdG pour déterminer si l’OAFC a suffisamment respecté son devoir de surveillance d’Air Zermatt.