Mountain Wilderness Schweiz
twitter.com icon
facebook.com icon
16.03.2013 Catégorie : Stop Heliskiing

Expertise choquante au sujet des places d’atterrissage en montagne

 

La révision des places d’atterrissage en montagne (PAM) est en marche depuis l’an 2000. Cela aura duré environ 10 ans, jusqu’à ce que l’OFAC (Office fédéral de l’aviation civile) finisse l’expertise de la première Région (Valais – Sud-est), et le résultat n’en est qu’encore plus désabusant. Aucune PAM n’a été supprimé, mais au contraire, une PAM supplémentaire a été créé. Divers partis, dont parmi eux le CAS, ont fait recours contre cette décision à la fin de l’année 2010, et reçurent majoritairement raison. Le tribunal administratif fédéral jugea cette décision comme nulle, et le procès dut recommencer, tout en sachant qu’une expertise de la commission fédérale de la protection de la nature et du patrimoine devait impérativement être prise en compte. Cette expertise existe à présent et arrive à la conclusion que l’héliport du Mont Rose ne s’accorde en aucun cas avec les buts de protection de ce paysage, qui fait partie de l’inventaire fédéral des paysages, sites et des monuments naturels d’importance nationale (IFP). Le PAM devrait être abandonné et utilisé uniquement pour des vols d’entrainement. Cette constatation est d’autant plus choquante, étant donné que presque trois quarts de tous les terrains d’atterrissage se situent à l’intérieur ou dans un périmètre de 5 km au maximum de régions-IFP.

Communiqué de presse (allemand)

Article dans le Nouvelliste